Modèle A
Modèle B


Accueil



MARSAT, vie locale et animations

Alain BRUNEL

Alain BRUNEL

Alain BRUNEL

  

Alain BRUNEL

Marsat en Renaissance...... Les MARSIALES du 16 et 17 JUIN 2018

  

MARSAT EN RENAISSANCE ( fil rouge)

Lors du tour de France de la Cour, après Reims, Fontainebleau, Bourges, le 10 juillet 1533, François 1er arrive en sa bonne ville de Riom avec sa noble suite, les princes, ses jeunes fils, sa sœur, Madame de France, le cardinal Antoine de Prat, le prévôt de Paris, son secrétaire Gilbert Bayard, etc…..

Les seigneurs de Marsat invitent, pour la soirée et la nuit, François 1er et sa cour, notamment Gilbert Bayard, qui cumulent les charges de notaire, secrétaire du roi, valet de chambre ordinaire du roi, diplomate, ambassadeur, secrétaire des finances, général des finances.

Le samedi après-midi, les seigneurs Tournon de la Chaize et Robert de Roche Baron de la Tour Daniel, qui se partagent le fief de Marsat, préparent l’accueil au château du roi et de sa suite, y compris Gilbert Bayard ( de leur parentèle), accompagné de sa 2ème épouse Marguerite de Porte, veuve en 1ère noce de Jean Vialle.

Effervescence aux cuisines : maître d’hôtel qui gère l’ensemble du service, accompagné du panetier chargé des tranchoirs et d’apporter le sel, d’un échanson pour le vin, d’un fruitier pour les fruits secs, d’un écuyer pour couper le pain et servir les viandes.

 

 Menu de la cuisine médiévale : pâtés, fruits, viandes, fromages, tartes, confitures, épices, vins….

Le service des plats par les valets, sans oublier l’officier du retrait du gobelet.

Pendant le banquet les seigneurs offrent des distractions à leur illustre invité et à sa Cour : Musiques, chants, poèmes courtois, jonglerie, danses…..et un présent à leur royal invité.

Le repas terminé, les musiciens accordent leurs instruments et place aux danses : pavanes, gaillardes, tourdions, voltes, branles, allemandes…..

Le dimanche matin, présence du roi à la messe avant son départ pour le comté de Montferrand où le bailly attend François 1er et sa Cour.

Ovation au roi, puis place à une journée de liesse offerte aux marsadaires : marchés, tournois, joutes et jeux, danses, jongleries, troubadours, acrobates, camelots…….Notes : François de Tournon fut père, entr’autres enfants d’Alix de Tournon de la Chaize, femme d’Antoine de Roche Baron, seigneur d’Yssac en 1440. Antoine de Roche Baron, leur fils, et François de Tournon de la Chaize partagèrent la terre de Marsat dès le 23mars 1472.

Armes des Tournons de la Chaize : armes de gueules à la bande d’hermines.




  

Installation des tables : planches dressées sur des tréteaux, recouvertes de nappes, où sont posés cuillères, couteaux, piques à une ou 2 dents, gobelets, écuelles. La table du maître se distingue par une estrade (ou un dais).

Puis accueil des illustres invités. Avant de s’installer les seigneurs de Marsat invitent les convives à se laver les mains dans une sorte de bol rince-doigts qui sert aussi à se rincer la bouche.

L’installation des convives est régie selon la hiérarchie sociale. Au centre de la table, le seigneur Robert de la Roche Baron de la Tour Daniel , le roi à sa droite, une dame de chaque côté, et les convives  hiérarchie. Idem à l’autre table présidée par le seigneur Tournon de la Chaize, Gilbert Bayard à sa droite, une dame de chaque côté, et les convives selon préséance